vendredi 31 mars 2017

Les automobilistes encore victimes de la piétonisation des villes

Epinal se voit confisquer des places de stationnement. Même s’il est indiqué par les services de la ville que la piétonisation des places de l’Atre et Edmond-Henry ainsi que la fermeture du parking de la rue Entre-les-Deux-Portes seront compensées par la création d’un grand parking, les habitants restent sceptiques.

Malheureusement, ces décisions arbitraires, toujours prises sans l’aval des habitants, sous couvert de principes tels la réduction de la pollution et d’amélioration de la qualité de vie, ne vont au final que rendre la vie des Spinaliens plus difficile. En effet, ceux qui ont besoin de leur véhicule quotidiennement pour se rendre sur leur lieu de travail seront les premières victimes de cette mesure. Nous savons tous au combien il est indispensable pour un vosgien d’avoir une voiture, tant le territoire est vaste et mal desservi par les transports en commun. 

Ce sont encore les travailleurs qui vont payer le prix de cette obsession.

Le Front National des Vosges s’inquiète des conséquences de cette mesure sur la vie des spinaliens, et indique qu’une multitude d’autres mesures telles que l’encouragement des circuits courts, l’innovation en matière de nouvelles énergies et le patriotisme économique auront des impacts beaucoup plus significatifs dans la lutte contre la pollution et pour favoriser les logiques de développement durable. 

L’ensemble des propositions de Marine Le Pen sur « Une France Durable » est à retrouver sur marine2017.fr


Isabelle Gérard
Responsable FN de la ville d’Epinal et responsable adjointe chargée des ré-adhésions


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire