mardi 7 février 2017

Communiqué - Qualité de l’eau du robinet dans les Vosges : un constat préoccupant pour la ruralité !

L’UFC Que Choisir vient de publier une carte interactive sur la qualité de l’eau en France et le résultat pour le département des Vosges est assez préoccupant.

Avec 27 petites communes concernées par une contamination à l’arsenic, d’autres polluées à l’antimoine, au baryum ou à l’aluminium, c’est encore la ruralité qui paie le prix fort.

Parmi les secteurs touchés, le canton du Val d’Ajol compte 7 communes contaminées au baryum, un poison responsable de maladies respiratoires et cardiaques, et pouvant créer des dommages aux organes vitaux. 3 communes de ce même canton sont également polluées à l’aluminium, matière dont on sait que l’ingestion favorise le risque de développement de la maladie d’Alzheimer.

La présence de ces substances ne remet pas en cause la potabilité de l’eau dans les communes concernées mais démontre un enjeu de santé publique à ne pas négliger. Malgré un suivi régulier et des analyses de contrôle sanitaire répondant aux normes en vigueur, ces villages ne bénéficient pas d’une eau de bonne qualité au même titre que des villes plus importantes.

Outre la géologie des territoires à prendre en compte, il devient nécessaire d’accompagner les élus ruraux dans leurs études et travaux de modernisation des réseaux d’eau afin d’optimiser une ressource vitale dont le prix reste pour le moment abordable.

Sébastien HUMBERT
Secrétaire Départemental du FNJ Vosges
Responsable FN du Canton du Val d’Ajol




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire