jeudi 7 janvier 2016

Réactions suite à la 1ère séance plénière du Conseil Régional ACAL

Communiqué des élus Régionaux du FN Vosges : Réactions suite à la 1ère séance plénière du Conseil Régional ACAL

 
Lundi 4 janvier avait lieu la première séance inaugurale du Conseil Régional de la nouvelle assemblée d'Alsace – Champagne-Ardenne et Lorraine et le groupe « Les Patriotes – Front National » autour de Florian Philippot et fort de 46 élus régionaux (et 15 membres à la Commission permanente dont un Vosgien en la personne de Jordan Grosse-Cruciani, élu à Thaon) joua pleinement son rôle de principale force d'opposition et de proposition face à l'entente UMPS.

C'est naturellement pour représenter les près de 800000 électeurs FN que Florian Philippot s'est porté candidat à la présidence de l'Assemblée régionale. La gauche, divisée, n'a préféré ne pas se présenter et le candidat LR Philippe Richert fut élu avec 102 voix sur les 104 de sa majorité (une absente déjà et un élu visiblement déçu ou dissident en moins).

Philippe Richert a ainsi décidé de récompenser ses alliés socialistes (notamment une partie des élus de gauche qui ont appelé à se désister au 2nd tour mais siègent désormais --- l'appel de l'indemnité sûrement...) en leur confiant la présidence de la commission des finances et peut-être un poste de conseiller délégué à la citoyenneté (tout un programme!). Il ne respecte donc pas le vote démocratique et les électeurs qui se sont portés sur le Front National dans la région ACAL.  Monsieur Richert au soir du second tour disait vouloir faire de la politique différemment mais force est de constater que les arrangements entre amis perdurent. Notre groupe sera attentif à dénoncer toutes les dérives clientélistes, les atteintes à la démocratie et les gaspillages publics mais nous saurons aussi être une force de propositions et d'écoute dans l'intérêt du plus grand nombre. Nous avons d'ailleurs dès cette séance déposé un amendement proposant la réduction du nombre de vice-présidents de 15 à 10 dont un par département … Proposition refusée par la Majorité de centre-droit.

Comme au niveau national avec la déchéance de nationalité, le vote Front National aura déjà permis la réduction de 20 à 30% des indemnités des élus. Promesse de Florian Philippot reprise désormais par Philippe Richert. Dommage que cela soit pour distribuer un « kit de l'élu »   comprenant un Iphone avec abonnement engendrant une dépense supplémentaire puisque faisant doublon avec nos téléphones personnels ...

 
Jordan Grosse-Cruciani / Marina Do Santos / Pascal Jenft
Conseillers Régionaux FN ACAL (département des Vosges)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire