lundi 17 août 2015

Réforme territoriale en ACAL : la chambre régionale des comptes doit rester à Epinal !


Vendredi 31 Juillet dernier, le Conseil des ministres a décidé de fixer, sans presque aucune concertation, le siège des principales administrations pour les nouvelles grandes régions.

Pour ce qui est de la future Alsace-Champagne Ardenne-Lorraine, le siège de la chambre régionale des comptes qui se situe à Epinal sera désormais fixé à Metz dont il faudra trouver des locaux adaptés alors même que le bâtiment qui abrite aujourd'hui la chambre a été rénové il y a à peine 10 ans...
 
L'implantation de la chambre régionale des comptes à Epinal date de 1985 grâce au travail de Philippe Séguin. Actuellement, 56 personnes travaillent sur le site.
 
Ce déménagement est le symbole criant du mépris du gouvernement et de nos dirigeants qui sacrifient les villes moyennes et la ruralité sur l'autel des diktats européens. De plus, cette réforme territoriale n'engendrera aucunes économies pour le citoyen mais pire, elle leur coûtera ! A titre d'exemple, le Président de la Région Alsace a déjà créé une rangée de pupitres supplémentaires à Strasbourg pour la modique somme de 250000€ afin d'accueillir les élus régionaux.
 
La seule alternative crédible et raisonnable pour une région dynamique réside bel et bien aujourd'hui dans le vote frontiste et la liste conduite par Florian Philippot aux prochaines régionales. En décembre prochain, ne vous trompez pas de bulletin !

Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges
Conseiller Municipal de Thaon-les-Vosges

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire