lundi 23 février 2015

Transports Peureux : une entreprise de plus en liquidation judiciaire dans le canton du Thillot

Le 10 Février 2015, Jean-Jacques Peureux, le dirigeant des Transports Peureux au Thillot qui emploie 27 salariés, a décidé de demander la mise en liquidation judiciaire de sa société auprès du tribunal de commerce d’Épinal. Celle-ci avait été placée en redressement judiciaire le 18 Février 2014 suite à une succession d’exercices déficitaires.
 
 
C’est donc la fin d’une saga familiale qui a été fondée dans les années 1800 et qui a compté jusqu’à 35 employés qui s’annonce.
 
La raison de cette demande de mise en liquidation judiciaire serait la concurrence déloyale des pays de l’Est depuis 2009 selon le dirigeant qui travaille dans l’entreprise depuis 37 ans.
Seul le Front National dénonce depuis des années le dumping social que constitue la directive européenne de détachement des travailleurs qui permet une différence de coût pouvant aller de 30% à 50% entre un salarié français et un salarié étranger détaché travaillant en France.
Avec le Front National et les PME françaises exigeons le retrait définitif de la directive européenne sur le détachement.

Christophe Judas et Garance Cwiklinski
Candidats Front National aux Élections Départementales 2015 dans le canton du Thillot
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire