lundi 2 décembre 2013

Intervention de Jean-François Jalkh au Conseil Régional - DM écologie

Intervention de Jean-François Jalkh
Décision Modificative – écologie (2min)
Séance Plénière du 29.11.13
 
 
Monsieur le Président,
Chers Collègues,
 
                      Mon intervention sera brève et portera sur l'axe « écologie et mobilité » de cette décision modificative. Avec un Budget transports total de 291 Millions € et un Budget écologie de 17,5 Millions €, tout deux en hausse depuis le Budget primitif, on ne peut que de prime abord être satisfait dans ce domaine.
 
Mais souvent la première impression n'est pas toujours la bonne et comme le disait l'écologiste Noël Mamère, référence bourgeoise, « écologiser la gauche, ce n'est pas la repeindre en vert, avec un arbre et des oiseaux dans le paysage ... ». Parce qu'en effet, entre vos orientations politiques écologistes et les actes, il y a encore des contradictions. Outre les tarifs et les liaisons ferroviaires dont je ne reviendrais pas dessus, je voudrais dire quelques mots sur l’Aéroport Régional.
 
D’une part, nous nous étonnons ainsi de l'augmentation des coûts payés par le Conseil Régional à l'Aéroport Metz-Nancy et nous aimerions connaître si vous avez une véritable stratégie de développement claire de cette structure afin d'éviter de verser des subventions pour une entité qui n'aurait pas de vision sur l'avenir. Nous serons aussi attentifs au développement des projets d'électrification de la ligne Epinal-Belfort ainsi qu'au Canal Saône-Moselle qui semblent être encore repoussés.
Je cite intégralement le CESEL qui constatait justement le niveau sans précédent des compensations. La somme allouée pour l’année 2013 (3,05 Millions €) dépasse en effet le montant perçu par le gestionnaire sur les 12 dernière années (194000€ en moyenne par an).
 
Enfin, sur la construction de la LGV Est, nous tenons juste à souligner un point concernant  les prêts qui nous sont octroyés par la BEI pour sa construction et qui se situent à un niveau de 3 à 4% d'intérêts. Drôle de paradoxe quand on sait que ce sont les Etats membres qui contribuent au Budget de l'Union Européenne (la France à hauteur de 20 Milliards €), c'est-à-dire que nous donnons de l'argent à l'Europe pour que celle-ci nous en reprête avec intérêts, nous sommes par conséquent doublement pénalisés....
 
Je vous remercie,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire