dimanche 3 mars 2013

Intervention Vidéo de Jean-François Jalkh à la Région Lorraine

Intervention de J-F Jalkh lors de la séance du 15 Février dernier au Conseil Régional de Lorraine sur Transcom à Raon L'Etape.

http://www.dailymotion.com/video/xxvj0w_soutien-du-cr-jean-francois-jalkh-fn-a-transcom-raon-l-etape_news




Rappel du texte au cas ou :

Le 10 janvier dernier, le redressement judiciaire a été prononcé pour l'entreprise Transcom à Raon l'Etape (Vosges).
Il y a 3 ans encore, l'entreprise qui est connue pour ses centres d'appels est passée de 500 employés sur le site à 230 employés dont 80% de femmes.

En 2006, de gros clients comme SFR sont partis en laissant comme clients actuels uniquement Ebay et PayPal. Ces deux derniers payent malheureusement au tarif offshore, c'est-à-dire au tarif des pays à bas coûts qui se situe autour de 14€/heure contre 28€/h chez nous.

Le choc de cette fermeture probable toucherait encore plus durement la commune de Raon qui compte déjà près de 16% de chômeurs (600 personnes).

Dans ces conditions, le site est amené à fermer et l'argent investi par la commune pour le site (plus de 4M€) n'aura servi à rien. De plus, il semblerait que le groupe « Transcom Worldwide » ne cherche pas activement de repreneurs pour ses sites. En effet, en plus de Raon, les sites de Soissons et Montluçon sont aussi touchés.

Les élus locaux se sont engagés à faire appel au gouvernement si besoin et nous pensons utile de demander une intervention dans le dossier pendant qu'il en est encore temps.

Après avoir prêté 150M€ dernièrement au Maroc pour installer des centres d'appels à Casablanca ou après avoir laissé le Président Socialiste de la Région Ile de France délocaliser le service relation clients du STIF (Syndicat des Transports d'Ile de France) au Maroc également, les pouvoirs publics ne doivent plus continuer cette politique et ne peuvent pas laisser tomber les salariés de Transcom.

TEXTE DES MOTIONS :

Le Conseil Régional s'engage à :

– tout faire pour maintenir voir développer le site de Transcom à Raon l'Etape

– tout faire dans cette optique afin de trouver un repreneur viable qui pourra maintenir les emplois existants (en envisageant même cela sous forme de société coopérative).

– Obtenir le soutien du gouvernement dans ce dossier et s'engager fortement afin de lutter contre la délocalisation des centres d'appels en prenant toutes les mesures nécessaires nationalement à leur conservation en France (remboursement des aides publiques perçues, taxation des activités ….)

– Au cas où, les solutions précédentes n'auraient pas fonctionné et en ultime recours, à tout mettre en œuvre pour assurer la reconversion du site et un reclassement de tous ces salariés par des formations actives.

Jean-François Jalkh
Conseiller Régional FN de Lorraine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire