vendredi 15 février 2013

Motion TER au Conseil Régional par Jean-François Jalkh

Redéposée et renvoit en commission des Finances




EXPOSE SOMMAIRE DES MOTIFS :

Développement et maintien des lignes TER

Afin de faire face aux enjeux écologiques contemporains, la réduction des déplacements en voiture est fortement préconisée. Cette demande de réduction ne peut être que le pendant d'une augmentation en parallèle de l'utilisation des transports en communs notamment trains et bus.
La Région Lorraine  et l'ensemble des collectivités locales Lorraines, à travers leurs recommandations et  leurs actions, tentent de s'engager sur cette voie de développement d'une offre de transports en commun permettant à nos concitoyens de trouver le maximum d'alternatives crédibles et peu onéreuses à l'utilisation de leurs voitures.
Néanmoins, force est de constater que bien souvent, cette dynamique reste encore trop concentrée sur certains axes centraux et notamment en Lorraine autour de la future « Métropole Lorraine » oubliant ainsi de fait d'assurer une continuité territoriale pour les territoires périphériques tels que la Meuse, une partie des Vosges ou encore l'Est Mosellan.

TEXTE DES MOTIONS :

Le Conseil Régional de Lorraine s'engage à :

                    Assurer le maintien et le développement de toutes les gares et lignes ferroviaires sur son territoire
                    Assurer un développement équilibré de son offre de transports en commun permettant aux citoyens ruraux d'avoir un accès égal à ceux-ci
                    Maintenir et engager conjointement avec les partenaires (RFF, Etat …) la modernisation et la desserte de la ligne TER numéro 14  Nancy - Contrexeville – Merrey
                    Rouvrir comme cela fut envisagé en 2008, les études et les travaux afin de favoriser la réouverture de la ligne TER Gérardmer - Epinal – Saint Dié pour permettre le développement économique, touristique, écologique et démographique de ce territoire
                    Ouvrir la possibilité de création de lignes directes au départ de Verdun afin de relier Reims et Nancy sans changements pour les usagers.


Jean-François Jalkh
Conseiller Régional de Lorraine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire