vendredi 21 décembre 2012

Intervention de Jean-François Jalkh - Région Lorraine - 21.12.12

Séance Plénière du 21.12.12

Intervention de Jean-François Jalkh – Mise en oeuvre des Politiques Régionales - « Acquisition de 2 rames Régiolis »





Monsieur le Président, mes chers Collègues,


                 Mon intervention portera sur l'acquisition de 2 nouvelles rames Régiolis et plus généralement dans ce contexte portera sur l'utilisation des TER.

Après donc une première acquisition de 8 rames en 2009, la Région nous demande de soutenir l'acquisition supplémentaire de 2 rames pour un montant d'environ 16,3M€. Loin de nous l'idée de vouloir critiquer cette acquisition, au contraire nous pensons qu'il est devenu indispensable de moderniser ce type de transports afin de faire perdurer et augmenter la fréquentation globale de nos TER.

Lors des derniers débats et notamment Lorraine 2020, il nous avait été rappelé sans cesse que, malgré l'objectif d'un renforcement de l'attractivité du « cœur Lorrain », les territoires périphériques (Meuse, Lunévillois, Est Mosellan, Vosges ...) ne seront pas exclus du développement de notre Région. Effet d’annonce c’est probable, vous utilisez des effets d'annonces sans pour autant respecter ces promesses par la suite. Je fais référence ici aux déclarations récentes de volonté de fermetures de lignes TER (ou dans une moindre mesure de réduction des dessertes ou horaires).

Plus particulièrement, je voudrais revenir sur le cas des lignes Sarreguemines- Bitche, Verdun- Conflans en Jarnisy et surtout Nancy- Contrexeville- Merrey. De même, j’en profite pour relayer les demandes des usagers du Nord Meusiens qui réclament la mise en place d’un raccordement afin de se rendre directement de Verdun à Reims sans passer par  Chalon en Champagne et aussi de créer des liaisons directes de Verdun à Nancy.
Si pour la 1ère ligne, le service actuel de remplacement par bus semble convenir; je pense qu'il est nécessaire afin de préserver la qualité de nos transports en commun de maintenir un service de lignes ferroviaires sur les deux autres lignes.

Je voudrais dire ensuite un petit mot sur le dossier Vosgiens en mettant en avant que, malgré le coût de 50M€ nécessaire pour sa modernisation; l'attractivité de ces territoires, déjà durement touchés économiquement, souffrira de la disparition ou de la suppression de ces dessertes.

Enfin, il semblerait que sur ce domaine, bien que je tiens à reconnaître et saluer les efforts en terme d'investissement de la Région sur les TER depuis ces dernières années, vous ne réussirez au final qu'à proposer aux Français les mêmes bons conseils que notre ancienne Ministre de l'économie Christine Lagarde qui déclarait en 2008 que « Pour faire face à la hausse du prix du pétrole, je conseille aux Français de faire du vélo ».

Je vous remercie,





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire