vendredi 27 juillet 2012

La Région PS d'Ile de France délocalise au Maroc

Communiqué de Steeve Briois, secrétaire général du Front National



Alors que des plans sociaux sont annoncés chaque jour et que des dizaines de milliers de salariés sont dans l’incertitude, les socialistes franciliens ont décidé de donner un signal fort en délocalisant des services du Conseil régional d’Île-de-France … au Maroc (en l’occurrence un centre d’appel du Syndicat des transports d’Île-de-France) !
Steeve Briois, secrétaire général du Front National, est abasourdi par un tel manque de respect et de pudeur de la part des socialistes. Arnaud Montebourg avait beau fanfaronner en dénonçant les délocalisations des call centers à l’étranger, ses camarades socialistes parisiens ne semblent pas plus gênés que cela.
Les socialistes sont dans une logique de gagne-petit, prêts à sacrifier des dizaines d’emplois puisque Frédéric Jousset, président de l’entreprise gestionnaire des centres d’appels indique que « leur premier critère pour sélectionner un prestataire, c’est le prix ».
Si l’économie est véritablement le principal souci des socialistes, nous leur conseillons plutôt d’attribuer à Philippe Sainsard, administrateur du STIF, un salaire marocain, celui-ci déclarant que « nous (le STIF) ne pouvons pas tenir compte de la localisation d’un prestataire ».
Le Front National exige bien évidemment la démission de Monsieur Sainsard qui se refuse à confirmer une information pourtant évidente, et demande à la région Île-de-France qu’elle fasse machine arrière sur ce dossier, mais aussi qu’elle soit plus transparente dès maintenant et pour l’avenir.
Le mouvement de Marine Le Pen exprime toute sa solidarité envers les employés des sites de Saint-Avold et de Fontenay-le-Comte, menacés de fermeture si cette délocalisation venait à être effective.

Source : http://fninfos.fr/?p=8428 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire