jeudi 7 décembre 2017

dimanche 3 décembre 2017

Apéro-Débat du FN Vosges : Jordan Bardella, Porte-Parole du FN, et la Refondation du parti

Ce Dimanche 3 Décembre, la fédération FN Vosges tenait son bureau départemental suivi d’un apéro-débat ouvert aux militants et sympathisants du département et la 2nde circonscription en présence de Jordan Bardella, nouveau Porte-Parole du FN et Conseiller Régional d’Ile de France. L’occasion pour notre fédération de développer sur l’année avec le travail de refondation engagé d’ici le congrès national des 10 et 11 Mars 2018 son implantation locale en vue des échéances électorales locales futures.
Après un discours sur la déception naturelle que nous pouvions ressentir à la suite de la défaite à l’élection présidentielle, l’heure a été à la mobilisation nationale et locale pour faire triompher nos idées.
Ce travail de refondation doit s’accompagner encore plus localement d’une structuration et d’actions continues sur le terrain comme nous le faisons depuis de nombreuses années déjà afin de lutter contre la désinformation à notre encontre. Marine Le Pen et les élus Front National dans les différentes Assemblées sont les seuls remparts crédibles à la politique du gouvernement Macron.
En dehors du Ministre de l’Education, la politique gouvernementale ne fera qu’accentuer les inégalités et instaurer plus de communautarisme en France. Nos idées, majoritaires dans l’opinion, doivent désormais se transformer en victoires futures et les persécutions à notre encontre (fermeture du compte bancaire du FN par la Société Générale, procès, enquêtes diverses) témoignent de la peur du système coalisé contre notre mouvement.
A la différence des Faux insoumis de Jean-Luc Mélenchon (et des anciens alliés du PCF) qui veulent favoriser une immigration de masse et appliquer un programme économique digne des grandes heures de l’URSS (on voit la réussite au Vénézuela ou en Corée du Nord), le FN dans le cadre de sa refondation doit prouver désormais sa capacité à gouverner (même en coalition et sans renier nos convictions comme nos alliés autrichiens du FPO) pour défendre nos valeurs, libérer les énergies et relancer notre entreprenariat, défendre la sécurité de tous et assurer une France plus solidaire et juste sans tomber dans l’assistanat et le gaspillage LRPS.
Plus que jamais, nos cadres, militants et sympathisants sont mobilisés pour que nos idées, se transforment en victoires futures pour la France.





mercredi 22 novembre 2017

Presse : Notre Santé plus que jamais menacée !


Communiqué : Démantèlement d'un trafic de stupéfiants à Saint-Dié

Ce mardi 14 novembre ont été interpellé 13 individus, dont plusieurs habitants de Saint-Dié-des-Vosges, pour trafic de stupéfiants. Deux d'entre eux seraient par ailleurs propriétaires d'une épicerie déodatienne qui aurait apparemment pu servir à blanchir l'argent provenant du trafic.

L'insécurité dans les Vosges ne cesse de croître sans omettre le chiffre noir de la délinquance. Ce climat d'insécurité sur fond de laxisme judiciaire doit cesser !

Le Front National est le seul mouvement à proposer des solutions concrètes pour y parvenir.

Notre parti propose, d'accentuer la répression contre les trafiquants mais aussi contre les consommateurs de drogue, de faciliter le travail des forces de l'ordre et de la Justice ainsi que des contrôles renforcés aux « frontières » de la France pour éviter l'importation de produits stupéfiants sur le territoire national.

Geoffrey Mourey
Responsable FN du canton de Saint-Dié Est
Responsable FNJ de la 2ème circonscription des Vosges